Beaucoup d'ingrédients, et de préparation mais très simple. Il suffit de savoir se servir d'une cocotte!

111020091401

Ingrédients:

-1 kg de couscous moyen
- 1 pièce de gigot (500g)
- 2 poignées de pois chiches (moi je fais tremper la veille dans un grand volume d'eau, des pois chiches secs, puis je les congèlent pour en sortir au fur et à mesure)
- 3 carottes coupées en biais
- 3 à 4 courgettes, fendues dans la longueur et coupées en deux
- 2 navets, épluché, coupé en deux (j'aime pas trop ça, mais indispensable pour le goût
- 1 branche de céleri (facultatif)
- 1 petit oignon haché
- 1 tomate émondée et coupée en morceaux
-1 grosse cuillère à soupe de concentré de tomate
- huile, safran en poudre, sel, poivre, beurre, harissa (facultatif) et Ras-el Hanout (épice)

Matériel:
1 cocotte minute, un grand plat pour la préparation de la semoule et une couscoussière (15 euros dans les hyper)

Préparation:

Rincer la viande, la mettre dans une cocotte avec 4 cuillères à soupe d'huile.
Allumer le feu, ajouter l'oignon, la tomate. La viande cuit à l'extérieur 3 à 4 min, sans colorer ou légèrement.
Remplir un bol d'eau, y diluer la cuillère de concentré de tomate, l'ajouter à la cocotte.
Rajouter un bol d'eau en plus et:

- 1 cuil à café de Ras el Hanout
- 1/2 cuil à café de poivre gris
- 1 cuillère à soupe d'Harissa (pas de panique...)
- 1 grosse cuillère à soupe de sel
- 2 sachets de safran

Baisser le feu ajouter, les carottes et les pois chiches.
Couvrir d'eau + 2 cm, fermer, à partir du chuchotement de la cocotte laisser cuire 45-50min

Pendant ce temps:

On prépare la semoule, grande différence avec la semoule à laquel on ajoute simplement de l'eau!!

Remplir d'eau la couscoussière à moitié, mettre au feu vif.
Dans un grand plat, mettre toute la semoule, y mettre une cuillère à soupe d'huile, une cuillère à soupe de sel et fraiser, mélanger longuement avec les mains jusqu'à absorption.
Graduellement, (vraiment petit à petit) mettre un peu d'eau dans le plat et fraiser à chaque fois (équivalent à 2 bol d'eau)

Mettre toute la semoule dans la partie haute de la couscoussière, lorsque l'eau bout l'emboiter à la partie basse.
Lorsque beaucoup de vapeur sort de la semoule, la remettre dans le plat et refaire l'opération précédente avec 4 à 5 bols d'eau.
Goûter pour rajouter du sel si besoin.
Ensuite remettre la semoule à cuire pour une dernière fois.

A la fin, la remettre dans le plat, la goûter et y ajouter 100g de beurre, bien mélanger à la main.

Note: Si la semoule n'est pas encore cuite rajouter un bol d'eau et refaire cuire. Dés que l'on ajoute de l'eau, on est obliger de refaire cuire jusqu'à ce qu'une forte vapeur s'échappe de ladite semoule.

On revient à notre cocotte:

Au bout des 50 min, la viande est cuite, la retirer et la réserver. Ajouter tous les légumes bien rincés, les navets et les courgettes.
Fermer la cocotte, à partir du chuchotement, faire cuire 25 min.

Et c'est fini!

Il ne reste plus qu'à prendre un grand plat de service, y mettre la semoule, la viande au milieu et les pois chiches, les légumes autour.
Dans un saladier à part, y verser de la sauce, et le reste des légumes, vos convives se servirons à leur convenance.

Pour les carnivores:

Pour des boulettes de viandes, prendre de la viande haché, la saler, poivrer, y mettre du persil (frais ou déshydraté), des épices à kefta (que l'on trouve sous la marque Ducros par exemple) et de la chapelure.
Former les boulettes.
Prélever une louche de sauce de votre bouillon, la mettre dans une casserole et y faire cuire les boulettes.

Pour du poulet, le faire cuire à part au four, ou en mettre au début de la recette avec le morceau de gigot (faire attention dans ce cas à la capacité de votre cocotte).

Pour des merguez, les faire cuire également à part à la pôele, sans matière grasse.

Pour les héros:

Préparation de la sauce piquante en délayant 2 louches de bouillons dans une cuillère à soupe d'Harissa!

Bon appetit!!